Articles

Affichage des articles du mai, 2012

La radio de Dieu

Image
Toute cette journée pour ça ! Une simple dédicace, très impersonnelle, d’ailleurs, écrite sur la première page, d’une manière illisible ! Il ne l’avait même pas reconnue. Il n’avait même pas osé lever un regard vers elle. Elle s’était sentie si misérable, si… si rien du tout qu’elle avait eu juste envie de lui lancer son foutu bouquin au visage. Elle s’était retenue : autant les mains que les mots de rage qui se bousculaient dans sa bouche. Puis elle l’avait quitté brusquement, devant les regards interrogateurs des autres fans.
Elle, c’était Brittany Dumont. Deux ans plus tôt, elle lui avait sauvé la vie. Martin Vonfreu, maintenant célèbre écrivain, avait reçu deux coups de couteau dans le ventre durant un hold-up qui avait mal tourné à la banque où elle travaillait. Grâce à son don, Brittany avait réussi à stopper le flot de sang qui sortait de l’abdomen de Martin Vonfreu, ainsi lui avait-elle évité la mort. Les voleurs partis, il avait babillé quelques mots de remerciement avant de s…

Un morceau de guerre

Martin leva les yeux. De la poussière s'élevait, tel un brouillard macabre, au-dessus de cette bouillie humaine, de cette marre de chairs démembrées. Il remonta ses lunettes, en retenant un haut le coeur. Quel foutu bordel ! s'indigna-t-il, la colère au ventre. C'était un vrai massacre... Une main se plaqua contre son épaule pour le pousser au sol.

− Qu’est-ce que tu fous ? Casse-toi. Les Blafers tirent de partout.

Martin n’avait voulu que saisir l’ampleur de l’atrocité qui se jouait autour de lui. Des corps ensanglantés jonchaient le sol, des cris étranglés par la douleur retentissaient dans le brouillard, des tirs mitraillaient l’air, des explosions illuminaient la brume opaque, apportant un semblant de lumière dans cette sombre cruauté humaine.

− Tiens, prends ça, lui ordonna le commandant du bataillon dans lequel il s’était engagé pour écrire un article sur la guerre des Rions.

Martin saisit l’arme dont le métal le brûla aussitôt, non pas physiquement, mais moralement.

Début d'une histoire de science-fiction...

Rien de grave ne pouvait lui arriver. Anna avait la chance collée au derrière depuis sa naissance. Peu importe ce qu’elle entreprenait, elle réussissait, arrivant toujours à ses fins. En plus, elle avait droit à des bonus : un héritage inattendu, un problème de santé résolu comme par magie, une hausse salariale, un nouveau projet qui lui permettait de voyager à travers le monde, un nouveau petit ami en or, des idées plein la tête… C’était comme si une fée la suivait à chacun de ses pas, lui soufflant à l’oreille ce qu’elle devait faire ou dire pour réussir. Ou bien avait-elle, dans une autre vie, accumulé tellement de bonnes actions que dans celle-ci, elle récoltait tout simplement ce qu’elle avait semé ? Sa mère la surnommait la Fortuna Vivante. Avec les années, Anna avait réussi à développer une confiance absolue en ses moyens. Elle n’échouait jamais, car pour elle, l’échec n’existait pas. Le principe d’échouer était exclu de ses valeurs. Elle était l’optimisme sur deux pattes. Elle…

Moi, et ce qu'il y a en dedans...

Image
Moi, et ce qu'il y a en dedans...
Mon dedans est encore un mystère pour moi. Et vous ? Votre dedans est-il un mystère ou bien vous savez qui vous êtes et pourquoi vous vivez sur cette Terre ? 
En écrivant ces mots, je suis en train de me chercher, de trouver la raison de mon existence. D'une part je suis là pour servir la vie grâce à l'écriture et d'autre part, je suis là pour servir la vie en étant une mère aimante, une amante attentionnée, une femme au foyer heureuse de vivre qui s'occupe de son chat, de ses plantes, de sa maison, soucieuse de maintenir l'harmonie familiale... 
Je me cherche...