FLASH au pluriel

Flash érotisme

Oui, oui, vous avez bien lu! Dans mon cours L’activité créatrice en littérature, donné par Neil Bissoondath à l’université Laval, nous devons écrire une scène érotique. J’ai une petite idée de ce que je veux faire. Depuis une semaine, les morceaux de la scène se mettent en place dans ma tête. De plus en plus, je me sens prête à laisser couler les mots. Selon Neil, le personnage se dévoile énormément dans une scène érotique. C’est ce dernier qui va déterminer le genre de la scène. Comment considère-t-il l’érotisme? Comment le vit-il? Est-ce une question de sexe (de baise) pour lui? Si oui, alors les mots utilisés se rapprocheront du registre familier et populaire. Est-ce davantage une question d’amour et de sentiments? Dans ce cas, le registre sera plus poétique, avec des métaphores. Selon Neil, l’érotisme se trouve entre les deux; c’est une affaire de sexe autant que d’amour et de sentiments. Et le registre, dans ce cas, c’est quoi? Je nage dans le flou ! ;-) Je verrai bien quand je l’écrirai. Écrire, c’est aller à la découverte de Nouveaux Mondes, comme les explorateurs des siècles passés, n'est-ce pas? 

Flash réécriture 

J’ai plus de 100 pages de réécrites de mon roman Les Sémolines. Ça avance assez bien. Je suis contente. Depuis juillet dernier, j'ai signé un contrat avec Marie-Pierre Laens de l’agence littéraire Laens. Avant de lui envoyer mes chapitres, je réécris tout. Elle effectue ensuite un travail remarquable de direction littéraire sur le texte. J'ai appris que j'en disais souvent trop, que je faisais de la redondance. C'est le problème de mon imagination hyper débordante. Grâce à ses conseils, mon texte s'épure; il prend de la force et du rythme. Je recommande chaudement Marie-Pierre. Elle n'accepte cependant pas tous les manuscrits, sachez-le. 

Durant mon cours universitaire, nous devions pondre de nouveaux textes tous les quatorze jours. En classe, on en discutait avec les membres de notre équipe. Et la semaine suivante, nous devions écrire un second jet. Cet exercice m’a fait comprendre l’importance de la réécriture; quand l’écrivain s’ouvre à son imagination, elle permet entre autres d’aller plus loin dans le texte, de combler les trous, de préciser les idées, de voir ce qui est inutile... Si on laisse l'énergie créative faire son travail, le texte prend vie sous nos doigts.

Dans un prochain billet, je publierai un exemple d’un premier jet et de sa réécriture. Vous comprendrez mieux ce que j’ai voulu dire.

Flash nouveau roman

Ma nouvelle histoire est toujours présente autour de moi; elle attend que je m’assoie et que je porte mon attention sur elle. Je l’aime et j’ai hâte de replonger dans son univers. J’ai écrit le deuxième chapitre, il y a deux semaines. Et depuis, le troisième macère en moi. 
Pour écrire ce roman, j’écoute la musique du compositeur Armand Amar (Retrospective) et celle d’Anton Bagatov (Selected Letters of Sergei Rachmaninoff). Ces musiques créent l’ambiance idéale pour la rédaction du premier jet. Je sais que ce sera une histoire où l’atmosphère et les descriptions auront une plus grande place. 
Ce que je peux vous dire, c’est que l’action se déroule en Espagne, en 3035 de notre ère. 

Sur ce, je vous dis à la prochaine.
Merci de me lire.
Annie xxx...  

Articles les plus consultés